LE CHILI ET SES INCONTOURNABLES

Que visiter lors d’un voyage au Chili ? Quels sont les lieux à ne pas manquer ? Région, villes, sites historiques, parc naturels, volcans ou montagnes ; ce pays regorge de petites merveilles.

Patagonie des Lacs, Pucon, Chili

Santiago

Frôlez les montagnes et atterrissez dans la capitale chilienne ; véritable effervescence urbaine en plein cœur des collines bercées par la Cordillère des Andes. Santiago est une ville immense dans laquelle il est préférable de connaître sa route dans le but de ne rien manquer. En effet, la capitale regorge de magnifiques parcs, de bâtisses historiques, de nombreux bars ou encore de très beaux musées.
Allez vous promener dans le quartier animé de Bellavista : bars, théâtres et petites boutiques, le charme de ce quartier vous séduira. Grimpez ensuite les 6 km de la colline Cerro San Cristobal jusqu`à la Vierge Marie, à pied ou en funiculaire, et admirez le splendide panorama sur la ville et ses hauteurs. Au niveau juste inférieur, faites un stop pour visiter le parc zoologique ! Allez ensuite vous ressourcer à l’abri de l’agitation sonore de la ville dans le gigantesque Parque O’Higgins. Pour les amateurs de sensations fortes, ce dernier cache aussi un véritable parc d’attractions.

Partez explorer les alentours à moins de deux heures de bus et partez respirer l’air marin dans l’une des deux charmantes villes de bord de mer Viña del Mar ou bien Valparaiso. Cette dernière est la deuxième ville du Chili et est entourée de 44 collines en forme d’amphithéâtre. Son centre historique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, reflète une beauté remarquable grâce à ses nombreuses façades colorées. Un dépaysement avec Santiago et le début de la découverte d’un pays aux mille visages.

LE CHILI ET SES INCONTOURNABLES

À LIRE AUSSI: LES PLUS BEAUX SITES NATURELS ARGENTINS

Nord chilien: Arica et Putre

Remontez au nord du pays et allez découvrir les plages du Pacifique accompagnées de son doux climat. Non loin du Pérou et de la Bolivie, la petite ville coloniale d’Arica, populaire pour sa qualité de vie, vous plonge dans un sentiment de bien-être. Aux alentours, vous trouvez un mélange de vallées fertiles et de hauts plateaux, le tout dominé par de majestueux volcans. Rejoignez ensuite le village perché de Putre à 3.651m de hauteur, aux pieds de la somptueuse chaine de montagnes du Cerro Milagro, frontière entre le plateau volcanique et le désert particulièrement aride. Cette région abrite des paysages aux couleurs extraordinaires. Terminez le nord par le célèbre parc national Lauca ; véritable réserve mondiale de biosphère.

LE CHILI ET SES INCONTOURNABLES

San Pedro de Atacama

Le petit village de San Pedro de Atacama est le point de départ pour de nombreuses et incroyables excursions. En bordure du gigantesque Salar d’Atacama, admirez la Cordillère de Sel, un paysage inouï formé par le vent et le soleil, sculptant des formes étranges et colorées par les minéraux étincelants. Le salar d’Atacama vaut également le détour ; vous plongez dans cette immense étendue de sel offrant un spectacle aux couleurs éblouissantes. Admirez aussi les somptueux flamants roses, un charme additionnel à cette merveille sauvage.

Partez ensuite à la découverte de la Vallée de la Lune pour y admirez, du haut de la dune Duna Mayor, les somptueux paysages de roches sculptées. Plus proche de San Pedro, la Vallée de la Mort regorge, quant à elle, d’une roche rouge qui s’enflamme lors du coucher de soleil. Le tout dominé par de lointains et majestueux volcans. Proche du village d’El Tatio, partez admirer dès l’aube les geysers du Tatio. Un spectacle naturel fascinant.

Copiapó

En redescendant vers le sud du pays, arrêtez vous dans la ville de Copiapó. A partir de là vous pouvez d’abord vous rendre au parc national Pan de Azúcar. Cette réserve est un véritable coin de paradis ; avec ses indénombrables plages aux eaux turquoise, cet endroit vous fera chavirer à coup sûr. Ne passez surtout pas à côté de la Playa Blanca, surement la plus belle plage du site. Copiapó est également connue pour ses gigantesques dunes de sable aux formes fascinantes. Des dunes crées par la force du vent qui attire le rallye Dakar, constituant désormais une nouvelle étape depuis 3 ans. 

dunes copiapo

La Patagonie des lacs

Tout au Sud du pays, rejoignez la Patagonie chilienne et ses immenses espaces de nature infinie. La région des lacs vous assure un dépaysement garanti ; volcans, forêts et fjords vous offriront une diversité naturelle unique. Cette région regorge de parcs et de réserves naturelles et fera le bonheur des amoureux de la nature. Parmi eux, le parc national Los Alerces, désormais classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Une merveille connue pour sa forêt très rare. Plus au sud, Puerto Varas, petite ville atypique grâce à ses façades de bois, et située en bordure du lac Llanquihue. Évadez-vous du continent et rejoignez Chiloé, la plus grande île d’Amérique du Sud derrière la Terre de Feu. Connue pour ses nombreuses églises en bois classées au patrimoine mondial de l’Unesco, Chiloé regorge aussi de petits villages et de ports de pêche, avec des paysages particulièrement sauvages.

Chiloé

Torres del Paine

Torres del Paine est dans le top des parcs naturels pour faire de la randonnée. Son nom vient des quatre emblématiques pics qui surplombent le site à 2.900 m d’altitude. Repère favori des randonneurs en quête d’aventure, ce parc est une véritable merveille. En plus de ses montagnes aux sommets enneigés et de ses lacs turquoise, cet espace abrite une biodiversité forestière particulièrement impressionnante. Après l’effort le réconfort ; reposez vous dans l’une des chaleureuses estancias offrant des refuges très confortables.

torres-paine

L’île de Pâques

Prenez l’avion pour venir découvrir l’île de Pâques et ses célèbres moaï. Ces vestiges construits en basalte et en tuf sont désormais l’emblème de ce morceau de terre, apparu grâce à l’éruption de trois volcans. Ce phénomène a crée l’île à plus de 3.700 km de la côte, faisant d’elle la terre la plus éloignée d’un continent. Riche en mystères et en patrimoine, arpentez les sentiers de l’île pour y admirer ces quelques 887 immenses statues de pierre atteignant jusqu’à 8m de haut. Les premières auraient été construites vers l’an 1000, comme symbole de la communication des chefs et des prêtres avec certains dieux. Cependant vers la fin du XVIIe siècle, la taille de la population de l’île explosa, ce qui engendra l’amoindrissement des ressources et avec elle la chute de l’organisation politique. Le culte de l’Homme-Oiseau remplaça alors le mythique culte des moaï.

ile de paques

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • centre commercial odysseum
  • birdyvoyages