LES PLUS BEAUX SITES NATURELS ARGENTINS

L’Argentine, ce pays qui surprend tant par sa diversité de panorama, est un paradis naturel. Des paysages de montagnes à ceux du désert, en passant par la pampa ou la jungle, ce n’est qu’émerveillement. Sa faune et sa flore sont quand à elles d’une richesse inédite et unique. Partons à la découverte de ses lieux naturels authentiques !

Les chutes d’Iguazú

Malgré leurs notoriétés, les chutes d’Iguazú n’en sont pas moins exceptionnelles. Située sur la frontière argentino-brésilienne, elles n’abritent pas moins de 275 cascades qui offrent un spectacle singulier. Considérées comme l’un des plus beaux sites naturels au monde, elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

Le parc est divisé en deux parties, un dans chaque pays. Côté argentin, différentes passerelles accèdent aux plus près des chutes, dont la plus impressionnante : la Garganta del Diable ; tandis que le parc brésilien offre une vue d’ensemble sur les chutes et sa végétation, ainsi qu’un superbe parc aux oiseaux.

Le Nord Ouest Argentin

Cette région, surnommée le Colorado argentin, présente une palette de couleurs sans égale. Terre de contraste, le nord ouest abrite des paysages extraterrestres : des montagnes aux dizaines de couleurs, des déserts lunaires, des vallées dignes des reliefs de Mars, des déserts de sel ou de cactus, notamment. De nombreux petits villages plus charmants les uns que les autres sont à ne pas manquer : Purmamarca se trouve au pied d’une montagne aux sept couleurs, Humahuaca est un village en altitude à coté des fameuses Quebradas ; Tilcara est très apprécié pour son patrimoine architectural perdu dans les montagnes. Il est préférable de parcourir cette région en voiture pour se balader à travers les grandes étendues, hors des sentiers battus aux couleurs explosives, sur la fameuse route 40.

Mendoza

La région de Mendoza, communément connu pour son vin, offre des paysages d’une grande beauté. En effet, il est très intéressant de traverser la route 40 dans cette région qui fait office également de route des vins. Cette dernière n’est rien d’autre que l’une des huit capitales mondiale du vin, situé au pied du sommet du continent américain, l’Aconcagua qui pointe à 6 961 m d’altitude. La route des vins de cette région se poursuit sur la route 40, jusqu’en Patagonie australe. En venant du nord avec cette dernière ne manquez pas de visiter le superbe parc national Talampaya et le parc Ischigualasto. Puis plus au sud, la célèbre route 40 longe la Cordillère des Andes pour se rendre à San Carlos de Bariloche.

Bariloche

San Carlos de Bariloche, dans le nord de la Patagonie, est le site idéal pour prendre un grand bol d’air frais dans les montagnes. En effet, ce lieu dispose de lacs, de forêts et de montagnes à perte de vue. Ce site fait aussi office de station de ski en hiver. Chaque saison, les activités ne manquent pas dans cette région au cadre naturel : du ski au kayak en passant par le vtt, le rafting, l’alpinisme, la pêche ou encore le parapente. Les sportifs trouveront leur compte dans ce petit paradis au pied de la Cordillère des Andes. À la sortie de ce site, ne passez pas à côté de la splendide route des sept lacs qui traverse des paysages idylliques.

El Chaltén

El Chaltén est tout simplement le paradis des randonneurs ! C’est au sein du Parque Nacional de los Glaciares (tout comme le Perito Moreno) que se trouve ce site somptueux. Au départ du petit village d’El Chaltén, de nombreux trekkings en pleine nature vous attendent. Il est considéré comme l’un des meilleurs spots mondial de randonnée grâce à la beauté de ses paysages. De plus, ce site en Patagonie est certes connu mais pas si fréquenté que ça malgré sa renommée. Les randonnées sont très agréables et dans un cadre idyllique.

Perito Moreno

El Calafate est le point de départ pour se rendre au gigantesque Perito Moreno. Si ce nom ne vous dit rien, nous ne pouvons plus rien pour vous… Le Perito Moreno est un glacier de 30 km de long sur 5 km de largeur et d’une hauteur de 70 m, rien que ça ! Ce monstre a la particularité de continuer à avancer, et ce de près de 2 m par jour à sa pointe. Apprécier la grandeur de ce glacier est tout simplement magique. Pour poursuivre l’aventure encore plus loin, il est également possible d’effectuer un mini-trekking sur le glacier, une expérience unique.

Ushuaia & Parc national Tierra del fuego

La fin du monde, comme vous la rêvez ! Ce lieu est digne de son nom de ville la plus australe du monde : emblématique, magique et hors du temps. Hormis la ville d’Ushuaia, il est préférable de s’aventurer hors de la ville. Embarquez pour une croisière dans le canal de Beagle pour observer la faune aquatique tel que des lions de mer, des pingouins ou des baleines ; le tout, sous des paysages du bout du monde. Ensuite, le Parc national Tierra del fuego offre de randonnées superbes entre les montagnes, la baie, les rivières et la forêt subantarctique. Au total, il existe cinq différents sentiers chacun plus intéressants que les autres.

Également, non loin d’Ushuaia se trouve divers sites somptueux hors des sentiers battus : par exemple, la laguna Esmeralda, un lac perdu entre deux superbes montagnes. Il est accessible via une randonnée à travers de superbes forêts.

Puerto Madryn

Puerto Madryn abrite une biodiversité unique. En effet, sa faune aquatique est la plus riche du pays. C’est l’un des endroits du monde les plus reconnus pour observer autant d’animaux dans leur habitat naturel. Situé dans la péninsule de Valdès en Patagonie, ce sanctuaire de la nature permet d’observer de nombreux mammifères marins qui passent par cette presqu’île. Au programme : baleines, lions de mers, éléphants de mers, orques et oiseaux. Il est possible de contempler cette nature via des bateaux d’observations, en pratiquant de la plongée sous-marine ou bien du front de mer directement.

Oui, l’Argentine est d’une richesse naturelle incroyable. Vous savez où vous irez pour vos prochaines vacances !