« LE PITON DE LA FOURNAISE »

RÉCIT:

Je vous raconte ici mon ascension du volcan piton de la fournaise et vous fourni tous les conseils pour que votre périple se déroule dans de bonnes conditions.

AVANT LE DÉPART:

Mercredi, 16h, une envie folle de grimper, d’enfiler ma nouvelle tenue de randonnée me parcours. Je me rends à l’office du tourisme de St Gilles et me renseigne sur les multiples randonnées qui s’offrent à moi ! Le choix est vaste. Au fond de moi, je sais par quoi je veux commencer ! Cela dépendra de la météo, je vérifie. Parfait demain le ciel est dégagé! Demain je ferai le Piton de la Fournaise au lever du soleil !

SOMMET VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

SOMMET VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

16h30, je file au Simply Market pour acheter de quoi me faire un casse croûte! 17h00, je prépare toutes mes affaires de randonnées pour être au taqué demain matin! 18h00, je dîne.(oui, vous ne rêvez pas, j’ai mangé à l’heure des poules). 19h00, je règle mon réveil à 1h30 du matin pour un décollage à 2h00. 19h05, je me couche, hyper optimiste! 21h00, je ne dors toujours pas. 21h30, je mate un épisode de Game of Throne en espérant que cela va m’endormir… Au final j’ai maté les 2 autres épisodes finaux ! Autant vous dire qu’à 00h30, mes yeux étaient toujours ouverts! 00h32, lueur d’espoir, je me souviens d’un truc que j’avais lu, « comment s’endormir en trois minutes ». Me voilà entrain d’essayer cette méthode, qui consiste à s’allonger sur le dos, et à faire trois grandes respirations. Bon, j’en suis à 15 et je ne dors toujours pas! 1h04, je capitule, je me lève avant que le réveil ne sonne, je me prépare. 2h05, je prends la route direction Pas de Bellecombe.

EN ROUTE:

C’est partie pour 2h00 de trajet. A cette heure ci, la route est déserte. Je ferme les yeux et trouve enfin le sommeil. Aahah, rassurez vous, ce n’est pas moi qui suis au volant !

CARTE VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

CARTE VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

Comme prévue, nous arrivons à destination vers 3h50. Aucun véhicules à l’horizon. Nous tournons en rond pendant 5 minutes avant de nous garer prés d’une poubelle. sur le parking. À quelques mètres de nous, nous apercevons le Relais de Bellecombe. Sachez que si vous ne souhaitez pas vous lever aussi tôt que moi, il est possible de passer la nuit au gîte de Bellecombe qui se situe juste à coté. Pour cela, il vous suffit de réserver à l’office du tourisme minimum 48h à l’avance. Si vous souhaitez dîner au gîte, il faut arriver avant 18h.

A peine descendue du véhicule, je sens le froid m’envahir! J’enfile tout de suite, mes gants, mon bonnet, ma doudoune ultra light et ma veste gortex. Ah, ça va mieux !

La lampe torche sur le front, je cherche l’entrée du sentier. Et là, je vois deux yeux qui brillent au loin. Ils sont à quelques mètres de moi. Ils me fixent. J’entends grogner. Oh my god, c’est quoi ce truc? Je ne trouve pas l’entrée du sentier, je n’ai aucun repère. Ça y est j’ai peur ! Oui, j’ai peur queça soit un chien errant qui me course. (Même si j’adore les animaux, j’ai la phobie des chiens errants, suite à une mauvaise expérience vécue). En plus, je sais que la bête sent ma peur. À ce moment, je suis prête à rebrousser chemin. Ma peur l’emporte. Heureusement que mon partenaire me prend la main et me rassure tant bien que mal. Par miracle, (oui je sais, j’exagère !) nous trouvons l’entrée du sentier. Depuis le parking, dirigez vous vers le relais et allez vers la gauche pour trouver le sentier de départ. Pour le reste rien de plus simple, il suffit de suivre les petits marquages blanc au sol.

Le 1er panneau indique 11,9km de marche soit 5h A/R .

EN MARCHE:

Il est 4h25, c’est partie. Le sol laisse apparaître des traces de gelée. Le froid se fait légèrement sentir. On commence par descendre des marches de pierres, de cailloux, de terre . Tout va bien . Puis nous approchons du Formica-Leo (jeune cratère né il y a quelques siècles). Nous n’apercevons que son ombre car la nuit bat son plein. Sous nos pieds, une étendue de lave refroidie. Nous y sommes, les choses sérieuses commencent. Nous grimpons, descendons, chevauchons des espèces de rochers de lave. Il y a de la lave cordée, des roches Aa, des plaques…

Si vous rêviez d’un chemin plat, le Piton de la Fournaise n’est pas fait pour vous. Car ici, rien est lisse !

LAVE LE VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

LAVE LE VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

Nous avançons toujours dans le noir. Nous atteignons le sentier du Dolomieu. Nous avons beaucoup de chance, car il n’y a pas de brouillard. (Un conseil qu’un réunionnais m’a donné : s’il y a du brouillard, et que la visibilité est très réduite, il vaut mieux s’arrêter et attendre que cela se lève, plutôt que de risquer de s’éloigner du sentier et de se perdre dans la nuit par temps froid.)

Après quelques temps de marche, je n’ai plus du tout froid. Je me rends compte que mon équipement régule parfaitement ma température! Nous suivons toujours les petits traits blancs sur le sol. (Je me dis à plusieurs reprise que le Gars qui a fait ça a eu un sacré courage!)

Je me lance quelques fleurs en me disant que je tiens le rythme et que nous sommes dans les temps . Car n’oublions pas que le but de cette expédition et d’arriver en haut pour observer le lever du soleil. Autant vous dire que si j’échoue, je serais hyper déçue! Nous croisons sur notre chemin, les fameux panneaux « durée :1h30… » OK, je suis large! 5h45, le ciel s’embrase! Une couleur rouge rosé surgit dans le ciel, laissant apparaître le flan du volcan. C’est magique! J’accélère le pas, tout en restant prudente. J’y arriverai, il le faut ! Je n’ai pas fait nuit blanche pour louper ce foutu lever de soleil! Il en est hors de question. Le ciel, lui continu de s’éclairer! Notre champ de visibilité est maintenant bien plus confortable!

À L’ARRIVÉE:

De nouveau le panneau « piton de la fournaise : 20 min ». A cette instant, il fait presque jour. J’ai alors tout donné. J’ai limite fait cette dernière monté en alternant course, pas accélérés, saut… Ne me demandez pas comment j’ai fait. Je l’ai fait, c’est tout!

ARRIVÉE SOMMET LE PITON DE LA FOURNAISE

ARRIVÉE SOMMET LE PITON DE LA FOURNAISE

LE PITON DE LA FOURNAISE 15 min plus tard, j’y suis! Seule au monde. Une étendue de nuages, des lueurs de rayons de soleil qui n’est pas encore levé! Woauuuuuuhh, j’ai réussi! LE PITON DE LA FOURNAISE est face à moi. Des lignes blanches sont dessinées sur le sol, un ou deux panneaux sont plantés dans la roche… Je n’y prête aucune attention. Je m’avance directement vers le cœur de la bête qui est éclairé par les lueurs du soleil levant. Majestueux. J’observe une légère fumée qui s’évapore tout droit du cœur. Je prends quelques photos, je regarde le soleil se lever et m’éblouir !

Je suis bien et heureuse d’être ici!

Quelques temps passe et là mon partenaire lit ce qui est inscrit sur les panneaux : « NE PAS FRANCHIR LES LIGNES BLANCHES, RISQUES D’EFFONDREMENT » Ahhahh, bien sure moi j’étais en plein milieu de la zone! Enfin, je pense que même si je me situais à droite de la ligne, j’aurai eu autant de risque…Mais bon…

AU RETOUR:

Le temps d’apprécier la vue, de manger mon sandwich thon tomate, il est temps de redescendre ! Il est 8h05.

Rien à voir avec la montée. La descente s’annonce plus difficile. La fatigue commence à se faire ressentir. Au fur et à mesure, je découvre pour la première fois le décor de jour, incroyable et grandiose. Je perçois une étendue de lave, de roche, de volume. Et au loin en tout petit, voir même minuscule, le point d’arrivée. Il me paraît inaccessible. Au total, j’ai mis 3h00 pour redescendre sous un soleil de plomb. Au bout de 1h30, je voulais abandonner, à cause d’une douleur au genoux qui me faisait terriblement souffrir. Vers 9h, j’ai croisé plusieurs randonneurs. Vers 10h, les randonneurs étaient bien plus nombreux! Puis vient la délivrance, j’arrive enfin aux fameuses marches! Bientôt la fin!

VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

VOLCAN PITON DE LA FOURNAISE

Je commence à compter les marches pour me motiver! 50,100,150,200,250 … J’ai arrêté après 500! La chaleur est de plus en plus lourde. Mais la vue reste incroyablement belle. 11H00 fin de l’aventure du Piton de La Fournaise!

Et quelle belle aventure!

Difficulté : Moyen | Distance : 11,9 km | Durée : 5h | Dénivelé : 500 positif | Altitude : 2612 m

NUMÉRO UTILE:

Secours montagne : 0262 930 930

Répondeur de l’observatoire de Volcanologie: 02 62 27 54 61

L’état des sentiers : Tél 02 62 37 38 39 (Maison de la Montagne)

ITINÉRAIRE:

BOURG MURAT

PAS DE BELLECOMBE

ST GILLES

1h10

2h00

ST PIERRE

35 min

1h25

ST BENOIT

40 min

1h30

 

ÉQUIPEMENT:

S’il fait beau : tee-shirt, short, pantalon léger, chapeau, crème solaire .

De nuit et s’il le temps se gate : Bonnet, Gants, petite polaire ou doudoune ultra light, coupe vent imperméable (gortex).

Je vous conseille de toujours avoir dans votre sac , même s’il fait beau, un coupe vent imperméable, car le temps est vite changeant, et le vent se lève très vite, surtout au sommet.

Avoir de bonnes chaussures de randonnées qui maintiennent bien la cheville.

Prévoir 1 gourde d’eau par personne, un casse croûte et des barre de céréales, ou fruits.

CONSEILS:

Vérifier la météo avant de partir.

Avant le départ, masser vos muscles avec de l’huile d’Arnica (en prévention contre les courbatures).

Badigeonnez vous de crème solaire.

Partez à 3h du matin pour assister au lever de soleil puis redescendez à la fraîche avec le soleil dans le dos pour un retour avant les grosses chaleurs.

Ne jetez pas vos déchets par terre. Laissez l’endroit propre.

GITE:

Tel : 0692852091/ Fax: 0262591662/ www.legiteduvolcan.com

Comptez entre 16 € et 18 € la nuitée par adulte et 12 € par enfant.

Le repas : 19 € par adultes et 12 € par enfant de moins de 12 ans.

Petit déjeuner : 7 €

Douche : 2 €

Réservation des repas directement au Gîte, 48 h à l’avance, au 0692852091.

Vous aimerez aussi: LE TOP DES CHOSES À FAIRE SUR L’ÎLE DE LA RÉUNION.

♡ Si tu as aimé cet article, n’hésites pas à laisser un commentaire et à partager! ♡

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • ascension piton de la fournaise
  • le piton de la fournaise conseille
  • levee soleil piton fournaise aout
  • observation piton de la fournaise sans ascension
  • temperature piton de la fournaise